Votre classe participe au projet? Voici comment procéder

S'exercer à reconnaître les pantes

Chaque classe se voit attribuer une ou plusieurs missions. Avant d'aller sur le terrain, documentez-vous bien sur les plantes qui en font parties. Vous pouvez consulter les fiches du guide CodeMyPlant, mais aussi vous exercer à l'aide de quiz. Il existe par ailleurs de nombreux ouvrages de référence sur la flore de notre région. 

Préparer le matériel

Téléchargez l'application CodeMyPlant sur votre téléphone et créez-vous un compte. Pour cela, vous devrez entrer votre code groupe. Vous aurez aussi besoin d'une presse, que vous pouvez fabriquer en suivant un tutoriel. Munissez-vous ensuite de pochettes de silicagel et, si possible, de quelques outils qui vous faciliteront la tâche : sécateur, petite pelle, ouvrage de référence.

Identifier et choisir une plante

Explorez le Canton à la recherche d'espèces nouvelles pour l'inventaire génétique. Ce faisant, soyez respectueux de la nature et des réglementations. Aidez-vous du guide pour identifier les spécimens observés, qui doivent être fertiles, c'est à dire munis de fleurs, fruits ou sporanges. Le vocabulaire utilisé dans les fiches peut être ardu, consultez alors un glossaire. Et si vous n'êtes pas certains de votre identification, abstenez-vous de collecter la plante, mais partagez votre observation.  

Saisir et partager les données de terrain

ll faut toujours partager votre observation avant de collecter une plante. Il s'agit de photographier la plante dans son environnement, la plante entière et les parties fertiles. Complétez ensuite les informations demandées. Ces données seront ainsi transmises aux scientifiques et publiées sur la plateforme CodeMyPlant. Si vous comptez collecter la plante, indiquez bien les numéros figurant sur les étiquettes qui accompagneront vos échantillons.

Collecter la plante et prélever un échantillon de tissu

Toute plante nouvelle qui n'appartient pas à une espèce protégée et ne pousse pas dans une aire protégée peut normalement être collectée. Commencez par prélever un morceau de feuille et placez-le dans la pochette de silicagel. Laissez une étiquette dans la pochette et placez l'autre dans votre presse ouverte, sur la page de journal qui recevra votre échantillon de plante. Collectez maintenant la plante avec ses parties fertiles et disposez-la sur la page de journal. Pour savoir comment procéder en détails, consultez le tutoriel.  

Sécher le tout

Terminez la collecte en refermant la presse et la pochette de silicagel.  Une fois à la maison, l'échantillon de plante doit être pressé et séché pendant plusieurs jours. Soyez attentifs à changer régulièrement le papier journal, jusqu'à ce que l'échantillon soit sec. Ce faisant, ne perdez surtout pas l'étiquette qui accompagne l'échantillon. Pour plus de détails, visionnez le tutoriel

Transmettre le matériel aux scientifiques

Une fois secs, amenez vos échantillons à la Console des CJBG. Ils y seront réceptionnés et enregistrés.  L'échantillon de plante sera transmis à l'équipe chargée de monter les plantes sur les planches d'herbier, tandis que la pochette de silicagel sera confiée à l'équipe chargée des analyses ADN.  Le matériel transmis avant le 30 avril 2018 sera traité avant l'été. Les échantillons transmis après cette date seront traités en automne.