CodeMyPlant est un projet de science citoyenne qui vise à réaliser un inventaire génétique de la flore genevoise.

Tester une méthode d'identification innovante

CodeMyPlant contribue à  une initiative internationale ayant pour objectif d'étudier et répertorier la biodiversité mondiale au niveau génétique.  L'un des intrêts du projet est de tester une nouvelle méthode d'identification des espèces, basée non pas sur des critères morphologiques, mais génétiques : le DNA barcoding ou "codes-barres ADN".

Les code-barres génétiques

Un code-barres ADN est une partie du génome utilisée par les scientifique pour reconnaître une espèce. Il peut être révélé par des analyses de laboratoire à partir d'un très petit échantillon. La comparaison du code-barres ADN d'un spécimen à ceux d'une base de donnée de référence permet une identification peu chère, rapide et efficace du matériel examiné. Cette méthode offre un complément idéal à l'approche morphologique, en particulier lorsque le spécimen est incomplet ou abimé. 

Une banque ADN et une base de donnée de référence

CodeMyPlant consiste à établir une banque d'ADN génomique et une base de donnée  de référence des codes-barres ADN pour toutes les plantes de la flore genevoise. En plus de documenter un volet important de la diversité biologique, les informations collectées permettront de mieux  comprendre l'histoire des espèces et de tester le DNA barcoding à l'échelle locale.  

L'implication du public dans l'étude de la biodiversité

Le Bioscope de l'Université de Genève, en partenariat avec SwissBOL et les Conservatoire et Jardins botaniques de la Ville de Genève, a développé CodeMyPlant afin d'encourager l'implication du public dans l'étude de la biodiversité genevoise. L'ouverture du projet aux écoles permet de démultiplier les forces, mais aussi d'interpeller la jeune génération sur les enjeux de conservation de la nature et les pratiques scientifiques.